Comité Central Agricole de Sologne

Qui sommes-nous ?

Le Comité Central de la Sologne en quelques mots

C'est une association regroupant un peu plus de 560 acteurs économiques, propriétaires et gestionnaires de l’espace rural solognot à la fois situés sur le Cher, le Loir-et-Cher et le Loiret.

Les domaines d’activité bien que traditionnels que sont la gestion de la forêt, la pratique de la chasse, l’exploitation des étangs, l’agriculture connaissent des orientations et des développements différents. Un des  rôles prioritaires du CCAS consiste à mettre en avant les bonnes pratiques dans tous ces domaines.

Les législations, les règles et les droits nécessitent une connaissance approfondie, voire un besoin d’expertise plus grand. Le CCAS doit pouvoir aider chacun à mieux comprendre notre environnement.

La Sologne est l'enjeu d’un certain nombre de réflexions et de chantiers autour desquels nul ne peut rester indifférent. Le CCAS doit être là pour défendre cet espace naturel unique en France, premier site Natura 2000 en Europe. Les membres du CCAS ont grandement contribué à la construction de cet espace dont la biodiversité est sans égale. Le maintien des équilibres, la richesse de la faune, de la flore, l’entretien des paysages, la gestion des ressources cynégétiques, sylvicoles sont le quotidien des membres du CCAS.

La nature, l’habitat, l’environnement, les paysages sont depuis toujours au cœur des préoccupations des solognots et des membres du CCAS. C’est la cohabitation de l’ensemble de toutes ces activités qui font la richesse de la Sologne.

Les membres du CCAS sont fiers d’être solognots et de promouvoir l’identité solognote.

Philippe de Vibraye en 1959 pour le centenaire du CCAS

« Nous avons une tâche à remplir pour sauvegarder notre patrimoine, l’enrichir sans cesse, le faire mieux connaître et apprécier de tous. Peu de régions réalisent au même degré que la Sologne, l’harmonie des hommes et des choses. »

Un peu d'histoire :

Au début du XIX ème siècle, alors que l’agriculture faisait de gros progrès, la Sologne était  dans le même état qu’au XVIII ème siècle : peu de bois, des marais, des friches, des landes et  des bruyères.

Napoléon III, resté très lié aux attaches solognotes de sa mère et n’ayant pu racheter le château de la Ferté Beauharnais, met alors en valeur son domaine de Lamotte Beuvron.

C’est le 27 décembre 1858, que tous les Comices Agricoles de la Sologne se rassemblent spontanément à Lamotte Beuvron pour tenter de remédier à l’état de la Sologne.

Un peu plus tard, certains propriétaires se réunissent au château de Lamotte Beuvron pour créer le Comité Central  de  la Sologne, le 25 juin 1859 : l’objet consiste à chercher les dernières techniques agricoles, piscicoles, forestières et d’élevage pour en doter leurs exploitations.

Ils ont compris que la maîtrise de l’eau est vitale pour notre région et obtiennent des résultats impressionnants.

Ce rôle de représentant de la Sologne et de conseiller technique, le CCAS l’a parfaitement rempli, pour un résultat spectaculaire :

  • Drainage des champs, création de fossés et d’étangs
  • Marnage des terres par le canal de Blancafort à Lamotte Beuvron
  • Labour en planches
  • Implantations d’essences forestières résineuses : pins maritimes, puis pins sylvestres et laricios de Corse
  • Création d’une véritable aquaculture dans les étangs, acclimatation d’autres espèces que la carpe : black bass, tanche, perche.
  • Multiplicateur des troupeaux de moutons solognots à tête brune, plus résistants à la douve

Le CCAS reste très actif jusqu’à la guerre de 14-18, mais, petit à petit, ses activités sont reprises par les Fédérations spécialisées : Chambre d’Agriculture, Fédérations des propriétaires forestiers, Fédérations de chasse, de pêche etc…

C’est en 1906 que le CCAS fait construire son bâtiment face au canal, qui reste son siège à ce jour.

En 1911, le CCAS est reconnu d’utilité publique par la 3ème république.

Au moment du centenaire, en 1959, il compte 600 membres.

Le Comité Central n’a depuis lors jamais cessé de soutenir le développement de la Sologne en  défendant avec ardeur les spécificités d’une région naturelle répartie entre trois départements,  à travers :

  •         Un soutien attentif aux transformations indispensables de notre territoire, en apportant aux idées nouvelles la très longue expérience de notre Association et de ses membres.
  •         Un contact permanent avec les autorités administratives des trois départements
  •         Un relais constant des prises de position de ses membres auprès de l’opinion publique régionale

Ces actions sont également relayées au niveau national chaque fois que  les intérêts écologiques et économiques de la Sologne sont en  jeu : Natura 2000, la Loi sur l’eau, la modification des structures administratives etc …Dans le cadre régional, les Rencontres Inter Solognotes ont un rôle fédérateur incontestable entre les parties prenantes associées au développement de notre région : DDT, Pays de la Grande Sologne, Syndicats de Forestiers et de Chasseurs.

Notre dynamique d’action s’inscrit donc dans la recherche constante des améliorations pouvant profiter à la Sologne et dans la mise à son service de notre longue expérience.

Que faisons-nous ?

Des missions reconnues d'utilité publique

Participer à la réflexion, aux échanges, à l’élaboration de projets utiles au développement harmonieux, durable et raisonné de la Sologne. Le CCAS exerce pleinement cette mission en partenariat avec de nombreuses instances publiques et privées: Pays de grande Sologne, associations de la propriété agricole, de la propriété rurale, des centres régionaux de la propriété forestière, des Fédérations de la chasse, du Saint Hubert… Des instances françaises et européennes de l’environnement, de la chasse, de la pêche, du tourisme, de l’archéologie…

Faciliter la mise en oeuvre de projets d’utilité publique s’inscrivant dans le champ de la gestion privée et durable du territoire Solognot dans le respect de son identité.

Promouvoir l’identité de la Sologne caractérisée par l’exceptionnelle bio diversité de sa faune et de sa flore. Rencontres inter solognotes, publications d’annales, utilisation du label CCAS, mise en ligne du site “Sologne by CCAS” …

C’est dans une relation de confiance partagée avec ses partenaires que le Comité central agricole de la Sologne mènera ces missions.

CCAS, "la Sologne passionnément"

 

CONTACT

CCAS
Comité Central Agricole de Sologne

Courcelle
41210 Marcilly en Gault

02 54 96 68 11
g.delagrange@free.fr
www.sologne-avenir.com

Président(e)
Bernard DIVISIA
06 76 03 92 01
divisia.bernard@neuf.fr
Animateur(trice)
Gilbert DELAGRANGE
06 10 79 78 10
g.delagrange@free.fr
Pour toute question sur le site
Hubert CHEVALLIER
06 07 50 39 19
hubertchevallier41@hotmail.fr